Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Son Continu, version festivalier

Coucou c'est moi qui es en retard pour l'écriture des articles :D

 

D'abord, c'est important de préciser que, même en travaillant, je trouvais super agréable d'être là-bas.

Ambiance chaleureuse, où on était super libres. 

De la musique à chaque enjambée; des petits groupes qui se formaient au gré des notes, franchement, c'est beau. 

L'exposition au Château d'Ars, sur Cécile Reims, était intéressante, même si beaucoup de ses oeuvres n'étaient pas mon style. Très désordonné, artistique, hein, mais je n'aimais pas tout. (lien de sa page WIKIPEDIA)

 Toutes les scènes étaient utilisées (à part celle où se produisent les artistes du soir) et y'avait plein de monde tout l'temps. On m'a même dit qu'il n'y avait plus de place pour danser.

 Les groupes/duos/solos qui mettaient le feu: EXTRA

et tous les stands de nourriture disponibles, si c'est pas un appel à manger beaucoup trop...

Burgers maison, crêpes bretonnes, glaces paysannes, escargots... pour tous les goûts.

Les toilettes. Sèches. Ben, c'est mieux. Quoique!

Anecdote: mon frère est grand (genre... très grand.). et même plus grand que la porte des toilettes. j'ai jamais autant ri d'une tête dépassant d'une porte.

 Par contre,chose moins drôle, l'attente au portique de la sécurité. Fallait que je montre mon sac, vu que je bipais toujours.

C'était une file souvent très longue, et ça agaçait certains, mais bon, on n'a rien sans rien, alors ON ATTEND ET ON FAIT PAS CH* LE MONDE BONSANG

je retiens donc:

du bon manger

des gens super sympas

des mini siestes

des gens un peu relous

de la danse

de l'attente mais nous on passait plus vite (niark niark bonjour chuis bénévole)

de la musique surtout. <3

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article