Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

marc-aurèle donne des l'çons

Littérature dans Les Pensées

*

*

*

cadeau:

 

Dans le Livre II:

(1) dès l'aurore, dis-toi d'avance: je rencontrerai un indiscret, un ingrat, un insolet, un fourbe, un envieux, un égoïste. tous ces vices ont été causés en eux par l ignorance des biens et maux. mais moi, ayant observé que la nature du bien, c'est le beau, et que celle du mal, c'est le honteux, et que la nature du pécheur lui-même est d'être mon parent, qui participe, non du même sang ou de la même semence, mais de l'intelligence et d'une parcelle de la divinité, je ne puis subir un dommage d'eux, car il ne saurait me couvrir de honte. je ne puis non plus me fâcher contre mon parent, car nous sommes faits pour coopérer, comme pieds, mains, paupières. agir en adversaire les uns des autres est contre nature.

>>>SOYONS SYMPAS AVEC LES AUTRES

(7) ne te laisse pas distraire par les incidents qui surviennent du dehors! Donne-toi du loisir pour apprendre encore quelque chose de bon et cesse de tourbillonner! Il faut aussi te garder désormais de l'autre sorte d'égarement. Bien fous, en effet, ceux qui, à force d'actions, sont fatigués de la vie et n'ont pas un but où diriger tous leurs efforts et, en un mot, toutes leurs idées.

>>> FOCALISE TOI SUR TOI. FACILE HEIN

(15) tout n'est que vaine opinion. Evidentes sont les paroles attribuées au cynique Monimos, évident aussi le profit qu'on peut tirer de ce qui y est dit, si l'on agrée la saveur dans la limite où c'est vrai.

 

OUI je ferai d'autres articles sur ce bon vieux Marc-Aurèle, car il nous fait réfléchir ;)

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article