Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Seule contre la loi (Wilkie Collins) #1

Hello! 

Je viens d'ouvrir ma page d'admin overblog et... HEIN LA NOUVELLE MAJ EST ARRIVEE! 

je suis shook, ça change vraiment. C'est épuré, 'moderne', organisé d'une autre manière qui m'est plaisante, haha.

(Bravo)

Trêve.

Aujourd'hui, j'ai décidé de faire la première partie sur Seule contre la loi, le roman de Wilkie Collins que je suis en train de lire.

Ce sera -evidemment- la présentation normale d'abord, mais cette fois-ci, je ferai des minis résumés par chapitre, comme ça ceux qui ont besoin, ils pourront se repérer plus facilement.

----------

Auteur: W.Wilkie Collins

Editions: France Loisirs

Personnages principaux:

Valeria, Eustace, Le Major, Mrs. Beauly, Benjamin, Dexter...

RESUMES: (il faut savoir que le narrateur n'est autre que Valeria, c'est un fait une sorte de journal)

I- Valeria et Eustace se marient, ils sont très stressés, et certaines réflexions de la famille contribuent au malheur

II- Valeria Woodville est assaillie de pensées lorsque le silence se fait pendant le trajet. Elle commence à parler d'une correspondance entre son oncle et le major Fitz-David, et Eustace bute sur ce sujet. Il est stressé par on ne sait quoi. Il souhaite alors quitter Valeria, pour ne pas qu'elle soit au courant de sa vie passée, et a honte. 

III- Les deux mariés s'enquièrent de nouvelles du yacht de leur Honeymoon, et Valeria rencontre sur la plage de Ramsgate la mère d'Eustace, mais elle ne le sait que plus tard. Les retrouvailles entre le fils et la mère ne sont pas parfaites, ils sont fachés. 

IV- Eustace discute plus tard de sa mère et est dans un état second, il se sent misérable, faux, indigne de Valeria. Elle ne connait pas son ''secret'' et cela l'énerve.

V- La logeuse de Valeria souhaite que celle-ci parte. En plus de cette idiotie, elle révèle que "Valeria n'est pas plus mariée qu'elle ne l'est" et que le nom de famille d'Eustace est en vérité Macallan. Elle décide vite fait d'aller chez sa belle-mère.

VI- Valeria essaie de savoir pourquoi Eustace l'a épousée sous un faux nom. Mias sa belle-mère refuse parce que ca engendrerait trop de questionnement en Valeria.  Après s'être entretenue un peu avec son mari, elle le voit ressortir de la maison du 16, Vivian Place. (Ou habite le major)

VII- Eustace, de bonne humeur au début, se renfrogne à la réponse négative de sa femme pour partir en honeymoon. Valeria enfonce le clou en expliquant qu'il faut qu'elle s'habitue à son vrai nom, et c'est une phrase qui ne manque pas de ''gifler''moralement son mari. Il cache des choses, et ne souhaite pas les dire. 

Après qu'il fut sorti, elle se fait égayer le visage par une bonne, pour être présentable au major. 

VIII- Valeria rend visite au major, et celui-ci apprécie beaucoup les femmes, il les vénère presque. Elle demande une faveur, de lui expliquer ce qu'il en est avec Eustace, mais il ne veut pas. 

IX- Dans leur discussion, intervient la prima-donna, puis, s'ensuit leur dialogue sur Eustace. Le major a fait serment de ne rien dire. Valeria est très têtue et demand toujours à revenir au sujet. Elle a le droit, cependant, de fouiller dans le bureau du major. (Impressionnant)

X- La jeune femme entreprend ses recherches en fouillant dans les tiroirs, les cabinets de bureau, sur les feuilles, les papiers volants. Suspicion et réflexion sont de mise. Elle parcourt les rayonnages de bouquins divers, et se pose vraiment trop de questions sur les regards du major vers telle direction. Elle trouve ENFIN une photographie où son mari et une autre femme posent. Jalousie. La prima-donna arrive encore une fois, et, sympathique qu'elle est, lui donne la source de ses recherches: un livre contenant le déroulé du procès de son mari accusé du meurtre de son épouse. elle s'évanouit. :(

XI- Le major, Eustace et Benjamin sont ici même, et Valeria semble avoir perdu ses repères. Le major lui explique aussi que son mari est victime du ''verdict écossais''. Si l'on a pas réuni assez de preuves pour le disculper, et par leurs doutes expriment un verdict blanc.  Valeria (on va l'appeler V) ressent beaucoup de tristesse pour eustace, et souhaite lui parler. 

XII- Eustace lui parler comme si elle n'était pas sa femme, et résigné. Il prend en pitié V, et ne veut pas comprendre qu'elle ferait tout pour l'innocenter parce qu'elle sait qu'il l'est. Il quitte la maison.

XIII- V reçoit donc la lettre écrite par Eustace, qui lui apprend qu'il quitte le pays, pour partir ailleurs, et de ce fait la quitte aussi. ''notre mariage aura duré 6 jours''. On se rend compte de ce qu'il fait cet Eustace, là? >:(

XIV- V répond par une lettre qui résume ce qu'elle pense. Il dit l'aimer mais il la quitte? Logique? Ou est-elle?

Elle ajoute que s'il rit de sa confiance aveugle en lui, elle s'en fiche car elle souhaite plus que tout le retrouver, lui et son honneur. Plus tard, son oncle Starkweather arrive et souhaite la ramener ''à la maison''. ce que V refuse, of course. Benjamin vient à sa rescousse et explique qu'elle logera chez lui. 

Le soir elle commence à lire le procès.

XV- Debut de la restranscription de certains passages du procès. L début est constitué des acteurs de la scène judiciaire. M. Playmore sera un personnage clé plus tard, il est avoué de la défense
et si vous voulez des détails, le juge Clerk est magistrat assis, les autres sont présentés en page 135 de mon édition. V ne veut pas ré écrir l'acte d'accusation, mais elle note qu'Eustace est accusé d'avoir empoisonné son épouse à l'arsenic. E (eustace) proteste qu'il est innocent. 

XVI- descriptif de la 1e question: est elle morte empoisonnée? E plaide non-coupable. On remarque qu'il souffre moralement, est pâle, mais tout ces sentiments sont traduits, par le juge etc 
pour de la culpabilité et non innocence.
 1er témoin appelé: John Daviot, pas inmportant..
2e témoin: Christina Ormsay, l'infirmière de Mrs Macallan. Expose le caractère difficile de sa patiente, ayant habituellement une bonne santé, mais se gâte à cause de son temperament.
Les époux ne formaient pas une couple harmonieux, a ses dires. Mrs. Mac. était jalouse de Mrs. Beauly, jeune veuve très belle. Le 21 octobre, elle dit que Mrs Mac était agacée. Faible et nauséeuse,
son estomac la brûle. Vers la fin de la journée, l'épouse est au plus mal mais souffre moins que le matin. 
ces symptômes sont donc ceux de l'empoisonnement à l'arsenic. (qui pourtant peut servir à améliorer le teint...)

XVII- descriptif de la 2e question: qui l'a versé? Enquete au lidu dit Gleninch. Mandat d'arrêt pour E. 
Témoin: Isaiah Schoolcraft: devait aller chez E. Il a fouillé un peu partout dans sa chambre. Les inspecteurs sont têtus et poursuivent
l'enquete du 26 au 28 octobre. Le pharmacien responsable de la vent de l'arsenic a Mr Mac. 
Puis, E commence à expliquer: l'arsenic était acheté sous la demande de sa femme. 
Valeria pense compter sur Dexter, plus tard, et Mr. Playmore l'avocat. 

XVIII-descriptif de la 3e question: le mobile? Une témoin encore, Lady Brydehaven: on apprend qu, à l'époque, Eustace s'est cassé la jambe, et pour l'occuper pendant cette longue période de pause, la nièce de la lady (Mrs. Mac) a sympathisé avec. Elle était contre leur mariage. 

trois lettres sont lues à l'assemblée, qui étaient adressées à Mrs Mac. (Sara). La 1ere a un avis modéré sur les plaintes de Sara à propos du manque d'affection que son mari lui témoigne. La 2nde est rangée du côté ''Eustace est un pauvre idiot, pourquoi avoir gaspillé votre amour alors que celui-ci ne vous le montre pas?". La dernière est une reine du ragot, elle raconte clairement que si son mari a ce comportement, c'est qu'il en aime une autre. 

Et la plus importante des ''preuves'' est la lettre de Mrs Beauly, 'Helena', envoyée à E, où elle se plaint que Sara soit sa femme et qu'elle ne puisse pas se marier. MAIS E pourrait aussi être accusé en plus de vouloir la fréquenter car, dans son journal, il parlait de son non-amour pour sa femme, et qu' H est ''libre'' (son mari est mort) 

Temoin 5: le jardinier William Enzie. Il affirme avoir entendu Helena et E s'entretenir à propos de Sara. 

XIX- Mrs Macallan mère est interrogée, elle a un sang-froid remarquable. 

Puis Helena est appelée. elle semble avoir un alibi, ne dément pas que E l'admirait. Enfin, des proches de la défunte ont appris à la Cour que l'arsenic s'utilisait pour éclaircir le teint et donner un air de bonne santé. 

Arrive sur la scène Miserrimus Dexter.

XX- en Conclusion du procès, ce Dexter, un demi-homme infirme va témoigner. Il était choqué lorsqu'il a su que Sara est morte. L'accusation est scandaleuse selon lui, et contredit tout ce qui a été dit précédemment, E est une honnête homme qui n'aurait jamais cherché à tuer sa femme, bien qu'elle soit laide et de mauvais caractère. Il semble ne pas trop apprécier Mrs Beauly. Vers la fin, il est décidé qu' E n'est peut-être pas innocent, mais il n'y a pas assez de preuves pour le condamner. 

XXI- Beaucoup de questions se posent dans l'esprit de V. Le major vient lui rendre visite. 


XXII- Le major a toujours ses petites manières, mais quand V lui annonce qu'elle a lu entier le procès, il est perplexe. V demande s'il connait Dexter, et c'est affirmatif. cependant, le major ajoute ''il est fou à lier''. Il propose un souper vers la fin de la semaine, que V accepte.

XXIII- La  belle-mère de V 'clashe' le major qui s'en va. Elle est plus proches de Valeria. Mais elle critique durement Eustace, et son épouse n'aime pas trop. Quand V annonce qu'elle veut aller voir Dexter, sa belle-mère a la même réaction que le major. Choquée et surprise.
Mais rien n'y fait, V est décidée.

XXIV- V et sa b-m arrivent à la maison de Dexter. Elles sont accueillies par la cousine de Dexter, Ariel, une 'femme' bourrue et qui ne parle quasiment
pas. Elle n'arrivent pas au bon jour pour rencontrer D, car il est en pleine crise d'imagination/folie. Il se prend donc pour Napoléon, ou Shakespeare. ''la seconde femme d'Eustace'' provoque un émoi en D.

XXV- Dexter veut s'excuser de s'être conduit de cette manière. Il explique le comportement d'Ariel, comme un instrument de musique. il l'appelle elle répond, et sinon, elle s'éteint (l'éclat dans ses yeux disparaissait). D compare ensuite la 1e femme d'E à Valeria, cela lui déplait un peu.
Il chante une poésie à V, et les deux femmes s'éclipsent doucement de la maisonnée.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article